8 novembre 2013

‘Bamboo Lakou’ Wins the Architectural Association’s 2013 Foster + Partners Prize





The Lakou section. (Image: John Naylor)

London's Architectural Association School of Architecture and Foster + Partners have announced the winner of the 2013 Foster + Partners Prize, presented annually to the AA diploma student whose portfolio best addresses the themes of sustainability and infrastructure. The recipient is selected jointly by the AA and Foster + Partners at the end of each academic year. 

Architectural Association School de Londres, et Foster + Partners ont annoncé le gagnant du prix Foster + Partners 2013 , remis annuellement à l'étudiant de diplôme AA dont le portefeuille répond le mieux aux thèmes de la durabilité et de l'infrastructure .

The elongated facade provides space for bamboo and timber workshops. (Image: John Naylor)
 

This year’s prize has been awarded to    John Naylor , of Diploma Unit 16, for his project ‘Bamboo Lakou’.
 Le prix de cette année a été décerné à   John Naylor , de l'Unité de diplôme 16, pour son projet « Bamboo Lakou ».

"Set in the context of Haiti – a country suffering massive deforestation – the project combines the creation of a sustainable bamboo-growing infrastructure with the development of the vernacular ‘Lakou’ communal courtyard typology. The aims of the project are to establish bamboo within the Haitian construction sector, as an earthquake-resistant alternative to concrete, and to set in motion a long-term reforestation strategy."

" Situé dans le contexte d'Haïti - un pays qui souffre de déforestation massive - le projet combine la création d'une infrastructure en bambou à croissance durable avec le développement d'un langage vernaculaire dénommé Lakou"
" Les objectifs du projet sont d'établir bambou dans le . secteur de la construction haïtienne , comme une alternative anti-sismique de béton, et de mettre en branle une stratégie de reboisement à long terme " .

   John Naylor explains: "An exploration of the physical properties of bamboo presented the opportunity to create a new constructional vernacular in Haiti, with bamboo-framed buildings capable of resisting hurricanes and earthquakes. This re-materialization of the country’s construction industry also aims to engender the widespread growth of bamboo – a material with a range of ecological benefits."

   John Naylor  explique: " Une exploration des propriétés physiques de bambou a présenté l'opportunité de créer une nouveau langage constructif tiré des traditions Haïtiennes vernaculaire de construction en Haït , avec des bâtiments en bambou - encadrées capables de résister à des ouragans et des tremblements de terre Cette re- matérialisation de l'industrie de la construction du pays vise également à susciter . la croissance généralisée de bambou - un matériau vert ,excellent ,présentant de nombreuses qualités techniques " .

We could see many more on the site — bustler.net
Les planches, les visuels sont visibles sur ce site  


Un étudiant primé, cela me fait pensé à ces étudiants de 3ème année en architecture au Cameroun qui dans le cadre d'un atelier( ATelier d'ARchitecture Eco-Durable ) vont aussi prêter une certaine attention au bambou, grâce à mon mentor et collègue, leur professeur Cyrille Moukoko
Affaire à suivre...